Warriors

Venez vivre la grande aventure des guerriers de la forêt, et inscrivez votre nom dans l'Histoire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma Viie m'Importe Peu, à Présent

Aller en bas 
AuteurMessage
Mirage de Fauve
Viif, ici chaton qui a d'la classe 8)
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 25
Localisation : Dans tes Rêves les Plus Fouus

Feuille de personnage
PUF: Viif
Clan et Rang: Clan du Vent / Lieutenant
Liens:

MessageSujet: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Dim 12 Oct - 14:52

    Je ne sais plus Sourire.
    C'est Plus Fort que Moi.
    Moi, je Suis un Chat Fort, Solitaire, Réservé. Je Partirais Bien si je n'Etais pas un Guerrier Dont le Clan ne Peut se Passer, Comme Mon Chef qui m'A Nommé Apprenti puis Guerrier me l'Avait fait remarquer.
    Je Suis Fort, je Suis Beau, Mais je Suis Tellement Peu Interressant.
    Ma Vie n'Est que Tristesse, mon Père Etait une Légende, Maintenant, il fait Partie de Ses Astres Pâles et Etincelants que j'Observe au Milieu d'une Plaine de Rochers.
    Il Est une Etoile. Il m'Avait Toujours Guidé, il m'Avait Toujours Assouvis ma Soiif d'Apprendre, avant même que je devienne Apprenti.
    Je l'Aimais, Plus que Tout, et il m'A Quitté, le Plus Lentement Possible, Rendant la Séparation Tragique et Douloureuse. Il a Souffert et je Semblais Souffrir Avec luii.
    Puis, il y a Eu Opale de Feu, mon Mentor, le Mentor aussi de Mon Cher Père.
    Une Légende lui aussi. Une Légende qui forme des Légendes .. J'en suis une Maintenant.
    Mais Mon Coeur Est Creux, ma Vie Manque de Rebondissements et de Personnes Proches.

    Silence, Sifflements du Vent, Nuit Etoilée.
    Je Suis Fort, je Suis Beau ..
    J'ai le Plus Beau Sourire de la Forêt mais je ne l'Utilise Jamais. Quand quelque chose me rend heureux, tout ce que j'ai, c'est que mes yeux brillent. Alors je secoue la tête et je m'en vais, avec seulement ma solitude comme Amie.
    Pourquoii je Suis Là, Alors qu'Au Clan des Etoiles, Toute ma Famille m'Attend.
    Ma Vraiie Famille, Celle qui m'Est Hyper Proche .. Ici, j'Aii des Arrières Petits Cousins, des Demis-Cousins Eloignés et j'En Passe .. Surtout que je les Vois à Demi Peu et que je comporte à Demi de ce que je devrais me comporter quand je suis en leur compagnie.
    J'entraîne Nuage de Neige et je Vais lui Apprendre à Devenir une Légende, à Devenir comme Plume Viive et Opale de Feu.
    Je Suiis Amoureux du Vent Parce que C'est la Seule Chose à qui je Peux me Confier. Tout ce que j'ai sur le Coeur .. Il m'Ecoute, me Souffle des Paroles Incompréhensibles qui m'Apaisent. Je me Sens Bien Avec lui.
    J'ai le contact facile en sa Compagnie, pas comme avec les Autres ..

    Et Voilà qu'un des Autres s'Approche en bougeant les graviers à ses pattes. Il entendait déjà le " Tu devrais aller dormir, Fauvette .. "
    Il sentait l'odeur du Matou, connue mais qui le laissait totalement vide. Comme un mur juste repeint qui a finit de secher et qu'on ne sait pas quoi mettre dessus pour le décorer.
    Je Viis Pour les Autres maintenant, Plus Pour Moi ..
    Alors je me retourne et prends la Personnne à l'avance en se dirigeant vers le Camp avec énergie et rapidité, sans courir.

    - J'ai Compris, je Vais Vous Faiire Plaisiir et Aller Piieuter ! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Neige
Admin Chelou 0_o
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 24
Localisation : Quelque part par là :O

Feuille de personnage
PUF: Painfuldeath
Clan et Rang: Apprenti du Clan du Vent
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Dim 12 Oct - 15:10



< MIRAGE DE FAAAAAAAAAAAAAAAAAUVE !! >

Une boule de poils d'une blancheur éclatante déboula devant le lieutenant et roula jusqu'à ses pattes qui lui servirent d'amortisseur. Le petit, gêné de son entrée fracassant devant son mentor se releva rapidemment, s'ébroua pour enlever les herbes qui s'étaient accrochées à ses poils, et leva son regard innocent vers le guerrier qui se tenait devant lui.
Ses yeux étincelaient d'une soif d'apprendre et d'une curiosité débordante, il voulait prouver qu'il pouvait être un grand guerrier, qui servirait son Clan mieux que nimporte quel autre guerrier, il voulait qu'on le respecte, qu'on le craigne, qu'on l'admire comme on avait admiré beaucoup de ses descendants.
Devenir une légende... Comme beaucoup de chats... Au temps de son père... Celui-ci en connaissait des légends, des chats qui apparaissent maintenant dans les contes des anciens. Son père lui-même était une légende, un guerrier plus que valeureux, ayant prouvé maintes fois sa valeur et pourtant son chemin avait été semé d'embûches. Son grand-père, Etoile de Neige, qui lui avait donné son nom, Plume Vive, oui, sa mère lui en avait tellement parlé, il avait eu des relations étranges avec Coeur de Foudre parait-il, et maintenant, son mentor était le fils de ce fameux Vif.
Il voulait que son nom soit aussi cité dans les histoires des vétérans, qu'on le regarde et qu'on dise : < Regarde ! C'est lui ! >
Que les yeux des apprentis remplis d'étoiles suivent ses pas et qu'on se batte pour être son apprenti, il aimerait que son nom soit murmuré dans le Ciel par le Clan des Etoiles, il aimerait seconder son chef, il aimerait avoir 9 vies... Il aimerait...
Que d'ambitions pour un si jeune chaton, un chaton âgé d'à peine 7 lunes, même pas encore capable d'attrapper un vulgaire rongeur avec 3 pattes cassées...
Mais rien ne pouvait l'empêcher de rêver !

< Qu'est c'que tu fais là ? >

Demand-t'il à son mentor, la voix emprise d'une teinte de curiosité et d'indiscrétion. Il avait tellement envie de partir à l'aventure, découvrir de nouveaux horizons, aux côtés de sa mère, de son mentor, et de tout son Clan.
Mais ce qu'il voulait par-dessus tout, c'était être accepté dans son Clan, et qu'on parle de lui comme on parle de son père...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorscats.forumactif.org
Mirage de Fauve
Viif, ici chaton qui a d'la classe 8)
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 25
Localisation : Dans tes Rêves les Plus Fouus

Feuille de personnage
PUF: Viif
Clan et Rang: Clan du Vent / Lieutenant
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Dim 12 Oct - 19:36

    Fauvette fit encore deux pas puis se rassit. Ce n'était que son Apprenti. Quelqu'un de sa famille lointaine, surment le fils de l'amant de sa tante et de l'apprentie de son Père .. Que de trahisons en son Clan, lui même était un bâtard. Certes un bâtard fidèle qui dévouait toute sa vie aux autres et qui ne pensait qu'à servir son Clan mais un bâtard quand même, fils d'une Femelle aussi Belle et Brillante que le Soleil et fils d'un Mâle aussi Légendaire qu'Enjoué. Il avait pris la plupart de leurs qualités, oubliant l'enjouement de son Père et la Maturité de sa Mère. S'était un vrai gamin, au fond, quand on le conaissait bien. Si il était serviable et obéïssant à des ordres, il était aussi rancunier, chiant et jaloux qu'un chaton qui devait devenir apprenti depuiis 6 lunes ..

    - Qu'est ce qu'il y a Nuage de Neige ? -

    Il parlait avec exaspération. Même si il aimait profondément ce Gosse, il cachait en lui ses profonds sentiments de peur que le Clan des Etoiles veillent lui pourrir la vie et lui enlever tous ceux qu'il aimait, tour à tour. Alors, il faisait semblant de n'aimer rien, juste sa vie, pour qu'on lui prenne, pour qu'il puisse retourner auprès de sa Famille, auprès de son Père, pour attendre ses Amis des Terres des Clans .. Il aimait ce gosse profondément mais parfois, lors de ses instants de solitude qu'il aimerait vraiment partager seul, ce gosse se ramenait pour faire du bruit, comme maintenant, lui posait des questions qui n'avaient ni queue ni tête et qui essayait de l'ouvrir un peu au monde alors qu'il n'était qu'une Moule, se refermant sur lui à chaque fois qu'un être s'approchait de lui.

    - Je ne Faiis Riien, Neige .. Je ne Faiis Rien d'Intéressant qui te Concerne -

    Pas méchant, il lui faisait juste remarquer que ce n'était pas ses affaires et que si il essayait déjà de gagner sa confiance, c'était pas faire la fuine dans ses affaiires et ses histoires pas le moins du monde passionantes ..

    - Désolé .. Je recommence .. Je ne fais que prendre l'air, Nuage de Neige .. C'est demain l'entrainement, hiin .. Pas ce soir .. -

    Voix trainante, il aimait pas s'excuser. Fauvette était trop fier des fois pour reconnaître tout haut ses torts. Il est souvent trop fier mais avec Neige, il était en confiance et avait besoin d'une telle relation pour que son apprentissage progresse. Il avait besoin d'un plus petit aussi, sur qui il pouvait se reposer, sur qui il pourrait faire reposer ses doutes, partager ses craintes. Quelqu'un qu'il pourrait façonner, à qui il pourrait apprendre plein de choses, quelqu'un qu'il ferait devenir une Légende tout en se protégeant lui ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Neige
Admin Chelou 0_o
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 24
Localisation : Quelque part par là :O

Feuille de personnage
PUF: Painfuldeath
Clan et Rang: Apprenti du Clan du Vent
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Lun 13 Oct - 19:47




Nuage de Neige regardait son mentor d'en bas, il était tellement grand, tellement beau, tellement puissant, mais il paraissait tellement triste. Il paraissait si évasif, son esprit devait vagabonder loin, très loin de la forêt que Neige connaissait, et à sa réaction, Nuage de Neige eut la confirmation de ce qu'il avançait dans sa tête. Il essaya d'esquisser un maigre sourire, comme pour réconforter le guerrier qui était son mentor et qui avait l'air bien malheureux, Neige connaissait son histoire et savait que tous les siens chassaient à présent aux côtés des guerriers de jadis, là-haut, dans le ciel, ils étaient toutes ces petites étincelles qui éclairaient les nuits blanches de l'apprenti.

< Mais... D'accord... Je pensais que nous pourrions aller chasser...Mais tu as l'air occupé... >

Le petit chaton baissa la tête et dissimula un soupir contrarié. Il n'osait pas trop mettre en avant ses sentiments, contredire son mentor était pour lui un sacrilège, il écoutait, ses aînés étaient plus sages que lui, il le savait, le respectait, et appliquait. Rha le petit Neige, tellement timide, jamais il ne pourrait remettre en cause la moindre parole d'un de ses supérieurs, pour lui chacune d'elle était sacrée et sage.
Il releva la tête et observa le ciel que son mentor fixait avant qu'il arrive, quelques étoiles y scintillaient, la Lune blanche était visible dans le ciel gris, parfois cachée derrière un nuage annonçant une pluie proche. Neige n'aimait pas la pluie, il était signe d'escargots, de limaces, et de tout ce qui allait avec...
Il souria, son père reposait là-bas, il veillait même peut-être sur lui en ce moment-même, peut-être était il fier de lui, peut-être lui rendait-il son sourire... Que de rêves pour la petite boule de poils blanche. Chaque jour, chaque nuit, chaque fois qu'il voyait ces êtres scintillants briller au-dessus de lui, son désir de devenir un Guerrier redoutable et renommé se forgeait en lui, et un jour, cette idée sera plantée dans son coeur et on ne pourra plus la lui enlever.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorscats.forumactif.org
Mirage de Fauve
Viif, ici chaton qui a d'la classe 8)
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 25
Localisation : Dans tes Rêves les Plus Fouus

Feuille de personnage
PUF: Viif
Clan et Rang: Clan du Vent / Lieutenant
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Mar 14 Oct - 19:15

    Silence.
    Fauvette leva les yeux au ciel pour observer les étoiles. L'étoile ..
    Son coeur lourd, constitué probablement d'or pour qu'il soit aussii brillant mais si lourd à porter.
    Il respirait calmement, le bleu du ciel fonçait de plus en plus et se refletait dans ses pupilles noires et dilatées. Se reflètait la lassitude d'une monotonie continue, se reflètait un vide, un vertige qui était inscrit dans son regard comme si il allait tomber à tout moment.
    Une lumière s'alluma dans son coeur, comme si on lui faisait signe de l'extérieur, comme si quelqu'un l'encourageait à aller vers son apprenti, comme si quelqu'un le menait à quelqu'un d'autre pour sortir de ce trou, faut tendre la main à quelqu'un qui n'est pas dedans, qui voit la vie en rose et qui a de l'espoir. L'apprenti voulait aller chasser. Ouais, si on voulait, sauf qu'il trouvait les parties de chasse tellement endormantes et solitaires ..
    Aller, refouler sa fierté, refouler sa tristesse, pour aller de l'avant, toujours.

    - Tu as raison .. -

    Il chassa les étoiles de ses yeux. Son Père, quel qu'il soit, était mort et ne reviendrait plus. Il lui fallait tourner la page et accepter sa mort. Pas continuer à chercher les raisons qu'il pourrait avoir pour mettre fin à ses jours.
    Il baissa les yeux sur son jeune apprenti, le visage neutre. C'était beaucoup déjà, pour lui, d'avouer qu'il a tort et de reconnaître le bon en quelqu'un.

    - Allons chasser .. -

    Ses yeux brillèrent d'une lueur malicieuse. On voyait bien qu'il avait une petite idée derrière la tête .. Un petit truc pour rendre une partie de chasse coopérative et amusante .. Marre de cette individualité, de son chacun pour soi, faisant grandir un esprit d'équipe entre la pair pour s'entendre mieux et évoluer mieux.

    - Maiis changeons les règles du chacun à son tour. Tu vas essayer de deviner ce que je veux faiire pour te faciliter la tâche. Donc je t'aide d'une quelconque manière et tu le shoppes pendant ce temps ! Capiitsh ? -

    Pas un sourire, pas un clin d'oeil, juste une lueur de compassion dans sa voix. Il avait pris le temps d'expliquer à nouveau pour la compréhension du p'tiit. C'était déjà un grand pas pour leur relation. Le respect, qui les unit l'un pour l'autre. Le fait d'admirer quelque chose en chacun, le fait de s'aider et de se rendre la tâche plus facile. Pour que l'entrainement ne soit pas que quelque chose qui nous apprend, mais qu'il nous apporte aussi un lien, fort entre l'apprenti et le mentor.



[ Parce que se rendre compte qu'il faut avancer est déjà un grand pas .. ]

_________________
Juste un Mirage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Neige
Admin Chelou 0_o
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 24
Localisation : Quelque part par là :O

Feuille de personnage
PUF: Painfuldeath
Clan et Rang: Apprenti du Clan du Vent
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Mar 14 Oct - 20:01

L'apprenti observait son mentor d'un regard tellement innocent, ne laissant vor aucun préjugué, aucun jugement inutile, tout ce qui comptait pour lui, c'était la franchise, l'honnêteté, le moment présent, rien ne pourrait entraver l'admiration qu'il avait envers ses aînés, ils étaient tous ses héros et rien ne salirait jamais leurs faits, à part peut-être une traîtrise odieuse...
Quand il vit qu'il réussit à "décoincer" son mentor de sa tristesse monotone et constante, une lueur de fierté dansa dans ses yeux, l'impatience d'aller chasser avec son mentor lui serrait de plus en plus le coeur, le conduisant à se balancer d'une patte sur l'autre comme un abruti fini. Il sourit au guerrier, même s'il savait que pour le grand roux, il serait plus difficile d'en faire autant, il avait traversé des épreuves que Neige n'avait pas connues, mais il ne savait pas s'il aimerait traverser les mêmes obstacles ou non... Peut-être que cela l'endurcirait ? Que vaut un guerrier s'il a toujours vécu dans l'ignorance de la difficulté ? Pas grand chose.
Après les explications de son mentor, l'apprenti hocha vigoureusement de la tête, plus prêt que jamais, mais pour montrer son assentissement à cette méthode d'apprentissage, il rajouta :

< Super ! J'ai hâte de voir c'qu'on va donner ! Mirage de Fauve et Nuage de Neige, le duo de choc ! >

Rha, qu'il se sentait en confiance avec Fauve, ce n'était pas comme avec tous ces guerriers avec qui il ne bavassait jamais, lui, c'était son mentor, presque son plus grand ami au sein du clan, après sa mère, évidemment.
Il regarda son mentor, attendant le top départ pour aller choper deux trois lapins grassouillets à ramener au Clan avec la plus grande fierté du monde =D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorscats.forumactif.org
Mirage de Fauve
Viif, ici chaton qui a d'la classe 8)
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 25
Localisation : Dans tes Rêves les Plus Fouus

Feuille de personnage
PUF: Viif
Clan et Rang: Clan du Vent / Lieutenant
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Mar 14 Oct - 20:32

    Il açquisa en donnant le top. D'abord, règle numéro 1 cherchez une proie ..
    Il leva la tête pour exposer son museau et ses narines au vent. Chercher un proie, 'importe quoi, ça devrait pas être trop dur .. Surtout si ils voulaient être au Camp Avant l'aube.
    Il regarda autour de lui, rien dans les parages, faudra déménager ..
    Et puis, une sorte de lumière s'alluma en lui. Une idée, bonne ou mauvaise, qu'il devait voir avec son apprenti pour voir si il est d'accord ou pas ..

    - Une dernière chose .. Ca te plairait de faire tout ce qui est tactique de chasse, tactique de combat et combat pendant qu'il fait nuit ? On aura la prairie pour nous et vu que t'as l'air plutôt de la nuit, comme moi .. J'pensais que ce serait biien .. -

    Un peu gêné en fait, il trouva son idée nulle et pas très intéressante ..
    Au moment où il allait lui dire d'oublier ça, une odeur vint lui chatouiller les narines, ses pupilles se dilatèrent, marquant tout d'un coup la concentration dans ses mouvements, le sens du vent lui apporta la directiion, Fauvette passa devant son apprenti comme une flèche, voulant prendre la proie par derrière pour la faire aller vers son apprenti, facile pour commencer, après, il essayera de la faire fuir pour ne pas que Neige l'attrappe, mais c'est l'étape prochaine, ça ..
    Il viit le lapin qui reniflait un bouquet d'herbes odorantes. Mirage contourna lentement la boule de poils blanche sans que celle ci ne se doute de sa présence. Après tout, qui viendrait dans une plaine de Rochers en pleine nuit ?! Personne biensûr, personne qui aurait toute sa tête .. Mais faut dire que Fauvette s'échappait un peu, et que sa tête était viide .. Il était pas normal ces temps-ci ..
    Le matou au pelage lilas se montra encore face à l'animal en faisant exprès de faire du bruit. La créature aux grandes pattes s'enfuit, droit dans le piège tendu des deux matous.
    Il observa la scène et les début de son apprenti pour le tester .. Après tout, ce n'était pas dit qu'il réussirait à l'attrapper .. Même si Pan-pan était grand et pas très intelligent ..

_________________
Juste un Mirage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Neige
Admin Chelou 0_o
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 24
Localisation : Quelque part par là :O

Feuille de personnage
PUF: Painfuldeath
Clan et Rang: Apprenti du Clan du Vent
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Mar 14 Oct - 21:14

Nuage de Neige avait écouté attentivemment la proposition de son mentor, il lui disait que l'apprenti avait l'air d'être de la nuit, c'est vrai que cette obscurité atténuée par l'éclat des étoiles lui plaisit, mais... Son pelage blanc allait lui imposer une grande difficulté et une rigueur beaucoup plus exigeante que pour des Chats au pelage de Jaïs. Mais, le chaton aimait les défis, il s'en posait chaque jour, quelquefois, cela entrait dans ses jeux enfantins, comme : "Aujourd'hui, je raserais entièrement la frontière du territoire..." Mais quelquesfois, c'était plus un but sur le long terme, comme celui de marcher sur les traces de son père, et à présent, celui d'exceller en combat et en chasse nocturnes.
A peine avait-il pu terminer sa réflexion, que son mentor était parti en quête d'une proie, mais Neige n'oublierait pas de lui rappeler ce qu'il venait de lui proposer un peu plus tôt.
Rapidemment, le chaton prit l'initiative de se cacher derrière un rocher, prenant bien soin de calculer la trajectoire de la proie, et ainsi de se mettre face au vent, pour que celui-ci n'apporte pas l'odeur du matou jusqu'au lapin, car ça avait un bon odorat ces bestioles là ! La cachette était de mise, étant donné que le pelage de l'apprenti était peu discret pour les sorties nocturnes.
Il se prépara, révisant en vitesse la position de chasse qu'il devait adopter, il ne voulait pas décevoir son mentor. Ses moustaches frémissaient à l'idée d'attrapper une proie, son coeur accéléré, comme si cette chasse était sa première entrée en scène dans un grand théâtre, c'était le trac. Quand il perçut l'odeur de la peur de la bête, il risqua un oeil vers le rongeur apeuré, il allait passer près du rocher d'une minute à l'autre.
Le chaton se prépara à bondir. La bête approchait. Le rythme du coeur de Neige ne cessait d'accélérer. Un bruit. Un saut. Le vent qui lui fouette le visage. Et l'apprenti atterit un bon mètre plus loin, les griffes sorties. Il reprend ses esprits. Regarde ses pattes avant. Rien. Il coula un regard bêta vers le rongeur qui s'éloignait. D'un air déçu et désolé, il se tourna vers son mentor.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorscats.forumactif.org
Mirage de Fauve
Viif, ici chaton qui a d'la classe 8)
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 25
Localisation : Dans tes Rêves les Plus Fouus

Feuille de personnage
PUF: Viif
Clan et Rang: Clan du Vent / Lieutenant
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Mar 28 Oct - 22:15

    Siix Proiies plus tard Razz


    - Vas-y Neige, tu l'as cette foiiiiiis ! -

    Un lapin au pelage tricolore déguerpit lorsqu'une voix soudaine le fit sursauter. Le lapin alla à l'opposé de l'endroit où se trouvait son apprenti, mais la difficulté était normal d'être augmentée avec l'expérience. Mirage était quelque peu épuisé par cette dure nuit d'entrainement. D'accord, il n'avait pas du trop courir, mais il avait reniflé toutes les parcelles de la plaine, il avait réveillé deux musaraignes de leur trou, il avait sans cesse travailler à un plan, fait tourner ses méninges pour annoncer cette fois que c'était la dernière avant qu'ils ne rentrent au Camp ou du moins, qu'ils arrêtent de s'entrainer pour regarder un peu le ciel dégagé et multicolore qui annoncait le lever du soleil, et l'aube. Le commencement d'une journée claire et froide.
    Il soupira, regarda son apprenti débouler sur sa droite malgré sa fatigue apparente.
    Mirage de Fauve cligna un instant des yeux, trottinant à sa suite pour ne pas infliger le trajet du retour à Nuage de Neige. Au moins, ça s'arrêtait, maintenant. Et il pourrait se reposer aussi, dormir un peu et récupérer. Il ne savait toujours pas si l'entrainement de nuit vaudrait le coup ou pas, les proies étaient endormies à ces heures et le combat était plus difficile si on ne voyait pas son adversaire, surtout au début, lorsqu'on voit un peu les positions et les postures à prendre.
    Les idées confuses, Fauvette avait baissé la tête au moment où les pas s'arrêtèrent. Il releva la tête d'un air vif et interressé ..

_________________
Juste un Mirage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de Neige
Admin Chelou 0_o
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 28/07/2008
Age : 24
Localisation : Quelque part par là :O

Feuille de personnage
PUF: Painfuldeath
Clan et Rang: Apprenti du Clan du Vent
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Mer 5 Nov - 13:42

Nuage de Neige, un peu déçu de sa première expérience au niveau de la chasse, trottinait près de son mentor, mais doucement, l'entrainement l'avait un peu épuisé, et ça ne lui ferait pas de mal de se reposer un peu. Mais le soleil qui semblait vouloir se lever lui donnait envie de rester éveillé encore quelques heures au moins. Il revoyait chacun de ses pas de l'entrainement, essayant de trouver ce qui n'allait pas, puis finalement, comme il n'avait pas envie de ruminer des pensées sombres maintenant, il décida qu'il ne s'en était pas trop mal sorti. Il esquissa un petit sourire qu'il s'adressa à lui-même, comme pour s'encourager à continuer et à persévérer.
Il regarda les pattes de son mentor, essayant de caler le rythme de ses pas sur celui du matou roux, et avec sa petite tête d'apprenti, il se prit vite au jeu, sautant, roulant, et recouvrant une énergie que seuls les apprentis étaient capables d'avoir après des heures d'entrainement.
Son mentor s'arrêta, visiblement intrigué par quelque chose, le jeu cessa de suite. Neige recula, pour rester contre le flanc du guerrier. Il ne savait pas ce qui venait d'arrêter Fauvette dans sa course, mais il préférait être en sécurité au cas où. Si c'tait un danger qui approchait - il l'espérait presque - il aimerait prouver au guerrier qu'il était capable de quelque chose ! Et peut-être que Fauve irait voir sa mère pour lui raconter les progrès de son fils ! Les yeux de Nuage de Neige brillait.. Alala, devenir un guerrier, un vrai ! Avec le sang qui coulait dans ses veines, il ne pouvait que le devenir un jour ! Il sourit à cette idée. Puis, revenant à la réalité, il huma l'air avec son petit museau de novice. Hmm... Il n'arrivait pas à savoir ce qui avait choqué son mentor, penaud, il fit semblant de ne pas avoir remarqué l'arrêt du guerrier, et de faire comme s'il trouvait ça normal, attendant que le matou lui dise ce qui se passait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorscats.forumactif.org
Mirage de Fauve
Viif, ici chaton qui a d'la classe 8)
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 25
Localisation : Dans tes Rêves les Plus Fouus

Feuille de personnage
PUF: Viif
Clan et Rang: Clan du Vent / Lieutenant
Liens:

MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   Ven 7 Nov - 0:29

    Réflection.
    Le museau à l'air, les effluves d'un animal noir et blanc, énorme qu'il avait déjà rencontré à plusieurs reprises et où il s'en est sorti indemme à chaque fois lui bouchant les narines. L'odeur putrique d'un animal qui dormait avec ses cadavres toute la journée pour aller bouffer la nuit, alors que tout le monde dormait.
    Alors, il contourna un rocher devant les yeux des deux matous figés qui le regardaient avec des yeux ronds. Un juron traversa les lèvres du mentor. Qu'est ce qu'il avait été con .. Oublié ça .. Les blaireaux cherchaient à manger la nuit. Sauf qu'en pleine nuit, peu de proies s'avanturaient au dehors de leur terrier. Mais le blaireau avait besoin de manger et chasserait la moindre parcelle de pièce de viande qui se baladerait près de lui. Autrement dit, il allait bientôt être pris en chasse par un énorme blaireau, surment une femelle, qui voulait ramener de la nourriture bien fraîche à ses bébés blaireaux afin de les rassasier.
    Et si les deux matous faisaient un bruit, le blaireau les surprendrait et les prendrait en chasse. Et si les deux matous ne faisaient rien, le blaireau les verrait et les prendrait en chasse.
    Mirage baissa les yeux vers Neige. Jamais il ne se le pardonnerait si il ressortait vivant et pas lui. Jamais il ne vivrait longtemps avec une mort due à son imbécilité sur la conscience.
    Il posa son museau entre les deux oreilles de son apprenti afin de ne pas décoller ses pattes du sol pour qu'il le regarde. Il avait dû assez savoir ce que voulait son mentor dans la chasse passée que pour ne pas se faire chasser par son propre prédateur.
    Silence lourd.
    Reniflements de graisses et muscles.
    Pas lourds et maladroits.
    Le blaireau avait la mort dans les yeux et apportait la mort par ses crocs acérés et ses griffes.
    Bien fou celui qui l'affronterait seul en croyant en sortir vivant. Il faudrait trois combattants entrainés pour en venir à bout. Deux suffiraient à le faire fuir. Et les deux étaient là. Sauf que l'un était expérimenté alors que l'autre non. Et faire courir un risque pareil à un apprenti était de la folie pure.
    Fauvette ouvrit les dents sur la peau du cou de son apprenti afin qu'un seul pas n'attire trop l'attention de la bestiole. Il marcha lentement en arrière, cherchant un rocher assez gros pour ne pas être soulevé mais avec un trou assez large pour s'y dissimuler sans se faire remarquer. La cachette idéale quoi.
    Sauf que dans son enfance, il ne lui est jamais arrivé d'explorer tous les moindres recoins de ses Terres. Autant dire impossible de savoir le lieu d'une cachette sûre. Il valait mieux d'essayer de s'enfuir jusqu'à un arbre et de s'y camper en espérant qu'il ne céderait pas. La fatigue de ses dernières heures d'entrainement ayant engourdis ses muscles, renforcé par le souffle glacial du vent ..
    Il déposa Nuage de Neige derrière un rocher.
    Sang-froid.
    Courage.
    Folie.
    Mirage savait qu'il n'y avait qu'une chose à faire. Essayer de le faire fuir par surprise. Parce que jamais ils ne pourraient passer inaperçu, parce que jamais ils ne pourraient se acher indéfiniment. Il monta sur le rocher et observa la bestiole à une demi-douzaine de mètres de lui. Il bondit du haut de son Promontoire pour se réceptionner silencieusement et continuer sa course mortelle. Pour planter ses dents dans une cuisse arrières du Blaireau.
    Le Combat avait commencé.
    La Mort aussi, certainement.

_________________
Juste un Mirage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma Viie m'Importe Peu, à Présent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma Viie m'Importe Peu, à Présent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je pense à toi plus qu'à n'importe qui [PV]
» Je ferais n'importe quoi pour toi. [Kyoko]
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)
» Peu importe la route et les chemins empruntés, l'important c'est la destination ! / Heather --> FINI
» A n'importe quel endroit où mes yeux se posent, je te vois. [Sky O'Meara/ Sunggyu Kim] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warriors :: Le Clan du Vent :: Plaine aux Rochers-
Sauter vers: